IL PONTE  DEGLI ALPINI

Le vieux Pont est devenu le symbole de la ville au cours des siècles. Connu aussi sous le nom de Pont de Palladio ou Pont des Alpins, sa présence reste marquée sur le territoire et le lien qui l'unit aux habitants de Bassano est très fort.

Dès  le XIIIe  siècle, il y avait déjà des indications fiables sur la présence de ce pont. Il était autrefois une voie de communication indispensable entre le territoire de Vicenza et celui de Bassano. Une frontière entre les deux territoire avait été établie et les passages étaient contrôlés par les collecteurs de la gabelle.

A cause des guerres et des inondations violentes du fleuve Brenta, il fut plusieurs fois détruit, puis reconstruit, toujours fidèlement au plan que Palladio réalisa en 1569. 

Il possède quatre piliers brise-lames trapézoïdaux sur lesquels s'appuie la charpente, couverte d'une série continue de charpentes apparentes. Le bois, ayant plus d'élasticité que la pierre, s'avéra donc plus résistant à la violence de l'eau (la seule version en pierre ne dura pas 6 ans). Le rythme des piliers, les nervures du bois et les balustres des parapets modifient à chaque pas et à chaque heure de la journée la version et l'atmosphère toujours pleines de charme. 

A l'extrémité  droite du pont on y trouve la grapperia  NARDINI, l'une des cent auberges historiques d" Italie. A l'extrémité ouest l’auberge AL PONTE, dite l'auberge des Alpins où se trouve le Musée des Alpins, dont une vue sur la Valsugana.. 





 

 

VICENZA 
dite "La cité de Palladio"

Cité d'art dont l'importance ne se limite pas à la Vénétie, puisqu'elle attire un tourisme culturel en provenance de toute l'Italie mais aussi de l'étranger. 

Le patrimoine architectural exceptionnel laissé par Andrea Palladio dans la ville a été inscrit sur la liste patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994. 


BASSANO DEL GRAPPA
VICENZA
waves_
waves_
ce site a été créé sur www.quomodo.com