Une nouvelle bibliothèque à Carrè.


Sur le sommet d'une colline où la vue est majestueuse sur la ville de Carrè les portes de la nouvelle bibliothèque s'ouvrent au grand plaisir des grands et des petits.


Nouvelle bibliothèque, nouveaux amis, nouveau monde !


Une nouvelle bibliothèque faite pour toi, elle se situe au sommet d'une colline, les portent s'ouvrent à toi.

Il y a du monde dans ses couloirs ; des gentils bibliothécaires, des chaises colorées, des fauteuils confortables, de la musique et des PC.

Tu trouveras surtout des livres et dans ces livres beaucoup d'histoires.

Un méchant loup qui te fera peur, une fillette curieuse qui tombera dans un terrier. Ils sont à l’intérieur de ces livres et t'attendent. Encore mieux si tu viens avec ta maman et ton papa, tu t'assoies avec eux et ils te liront une histoire.


Tous ces livres ont envie de se faire conter. Certains te feront rire, d'autres imaginer.

Ils t'offriront leur monde et, à la fin, tu te sentiras plus courageux  et moins seul.


Quand tu liras un livre , tu feras un voyage intérieur , qui te permettra de mieux te connaître et de surmonter de nouveaux obstacles. Et à la dernière page, quand tu refermeras ton livre, tu découvriras qu'en plus tu as de nouveaux amis,


Nous t'attendons dans la nouvelle bibliothèque . Viens nous rejoindre seul ou en compagnie, avec le soleil ou la neige, pour lire ou pour étudier, Saches que tu en sortiras toujours en ayant visité un nouveau monde et exploré beaucoup de nouvelles choses,



Ce petit dépliant en italien vous permettra de la découvrir  :


 


 

 

Pour les fainéants ou les futurs élèves du cours d'italien !!!

Voici une partie traduite , celle de la fable se trouvant sur le dépliant , elle raconte l'histoire de Vito, Gaston et le pied puant.


Coucou ! Je me présente, je suis Gaston : le cousin de Gédéon le bibliothécaire !

Sous le plancher de la bibliothèque vit un monde inconnu, je vais vous raconter une histoire survenue il y a quelques temps.


Tin Tin Tin - font les chaussures de la maîtresse Béatrice, grande maigre et sévère.

Ponf Ponf Ponf – celles de Monsieur Otario, avec un ventre en forme de montgolfière

Gim Gim Gim – celles de Filippo qui dévore les romans de pirates.

Gom Gom Gom – celles du grand-père de Filippo qui ne lit que des livres de soldats

Fin Fin Fin – celles de la petite Elisa qui s'habille toujours en jaune.

SSS SSS SSS – les pattes de la punaise Aristide experte des aventures sur la lune et de la danse.


Si vous saviez le nombre d'histoire que me raconte Vito le plancher !


La première raconte l'histoire d'un pied puant et d'un oubli.


Scin Scin Scin

Voilà qu'entre une sandale d'été

avec à l' intérieur le pied de l'étudiant Ivo.


Vito se boucha le nez très vite

pour stopper immédiatement une odeur très forte de fromage


_ Je me sens mal

dit-il au pied mal odorant


_ Ce n'est pas de ma faute

réplique celui-ci embarrassé


Ivo, ne me lave jamais le talon

du coup, je suis un pied puant !


Donne moi un conseil pour convaincre Ivo de me parfumer.


Le pied puant n'a pas fini sa phrase que Vito le plancher s' évanouit :

J'ai dû ouvrir en grand les fenêtres et le chatouiller pour le réanimer !


Dorénavant, quand vous rentrerez dans la bibliothèque rappelez-vous de Vito le plancher

car il ne supportera pas un autre oubli.


Fable et texte de Ylenia D'Autilia

 

Un petit clic en bas à droite
ce site a été créé sur www.quomodo.com